Devenir un testeur logiciel certifié en seulement 57 JOURS

Devenir un testeur logiciel certifié en seulement 57 JOURS

Vous êtes-vous déjà demandé s’il est possible de devenir un testeur logiciel certifié en seulement 57 jours ? Eh bien, oui cela est tout à fait réalisable et on vous garantit que vous pouvez y parvenir. Que vous soyez un débutant ou que vous ayez déjà des connaissances de base en test logiciel, ce blog vous fournira toutes les informations sur notre stratégie de se former à travers les Bootcamps .

 Ensemble, nous allons briser les barrières du temps et devenir des professionnels du test logiciel certifiés en un temps record !

Bootcamp Automatisation des tests pour devenir un testeur logiciel certifié

ITtest Academy, en collaboration avec Adservio et Autosight et d’un commun accord ont décidé de lancer des cursus de formations. Ces cursus sont spécialisés dans la reconversion professionnelle vers le métier de testeur logiciel certifié.
Du haut de nos 5 ans d’expertise en Qualité logicielle et Gestion Des projets IT on vous accompagne. On vous assiste à chaque étape de vos projets professionnels.
Nous mettons ainsi à votre disposition une gamme complète de services du test des logiciels. On vous suit depuis la planification des tests, jusqu’à l’établissement des rapports en passant par la conception et l’exécution des scénarios.

Notre partenaire Autosight, riche de ses 6 ans d’expérience en formation nous suit dans l’aventure.On partage ensemble la même vision et passion pour le domaine de l’IT et la soif d’apprendre. C’est dans ce contexte qu’on a lancé un programme complet pour une courte durée.
On vous propose un contenu riche et de qualité.

En seulement 57 jours, on abordera ensemble au fil des cours différents thèmes dont :
– Les fondamentaux de l’agilité et du scrum
– Le test et l’intégration continue
– Automatisation des tests

Cette formation s’étalera sur une cinquante sept de jours en continu en mode hybride (en présentiel ou en ligne).
Au bout de ces 3 mois, vous serez amené à présenter votre projet.
Vous devez ainsi, faire une soutenance de votre rapport pour valider vos compétences professionnelles acquises.
Les épreuves pratiques que vous aurez tout le long du parcours vous seront d’une grande aide.

Pour plus d’informations, on vous invite à visiter notre page Formation automatisation de test  dédiée au cursus de reconversion de la session de Janvier 2024.

Quelle est la différence entre notre formation de reconversion et une formation traditionnelle ?

En règle générale, les formations reposent sur des diaporamas reprenant le cours avec de grands titres ou en détails. De plus, les slides sont le support de base du formateur. Cependant, un cours 100% théorique qui au bout de quelques heures ennuie les candidats, entraîne la perte d’intérêt. En revanche, nos formations se basent en grande partie sur la pratique.Nos formateurs tiennent à ancrer en vous différentes notions grâce aux cas pratiques. En tant qu’experts dans le domaine du test et de l’agilité, ils misent sur l’immersion dans la vie réelle.

De plus, le cursus est conçu de manière à respecter la règle de 60% pratique et 40% théorie. Ainsi, la formation a pour but de vous initier à la vie professionnelle en vous donnant une expérience concrète.

Durant la dernière séance, prévue pour la soutenance finale, vous présenterez votre projet devant un jury. Ce jury est composé d’employeurs qui ont des postes à pourvoir dans le domaine du test. Comme vous l’avez bien compris, cette soutenance est une présentation qui pourrait déboucher sur une éventuelle embauche.

Pour bien choisir  la formation adaptée pour réussir le changement de carrière, il y aura beaucoup de considérations  .Pour en savoir plus , veuillez consulter cet article  Choisir la bonne formation Test logiciel lors d’une reconversion

Quel diplôme ou formation devrions-nous avoir pour accéder au programme de reconversion vers le métier de testeur logiciel ?

Il faut à minima avoir un diplôme de niveau Bac+2 ou un BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations)
La spécialité n’est pas un frein. N’empêche que,  faire des études scientifiques ou avoir une spécialité dans le domaine de l’informatique est un grand plus.
Aucune compétence préalable n’est vraiment requise dans le domaine du test.
L’un des plus grands avantages de la reconversion informatique vers le métier de testeur logiciel est de donner l’opportunité à tout le public. Pas de restriction par rapport au domaine d’étude. Vous pouvez très bien avoir fait des études en droit, en électromécanique.. ceci ne représente pas un obstacle.
Pas besoin de diplômes en informatique (c’est un plus). Aucune connaissance n’est obligatoire. Avantage de la reconversion n’importe quel domaine est accepté.
Vous êtes en mesure de devenir un testeur logiciel reconnu et certifié. Il faut croire en vous et en vos compétences à apprendre et évoluer.

Quelles certifications devrions-nous avoir pour renforcer notre profil ?

*Les certifications à passer durant le bootcamp :

Dans le cadre de notre bootcamp, vous serez amené à passer trois certifications :
1/ ISTQB Foundation
2/ A4Q Selenium Tester
3/ Professional Scrum Product Owner (Agile PSPO)

Ces trois certifications disposent d’une validité illimitée. Elles vous donnent l’accès au domaine du test fonctionnel ainsi qu’automatique.
En effet, la réussite de l’examen de l’ISTQB foundation atteste que le candidat connaît parfaitement les bonnes pratiques du test, les concepts de base du test logiciel, les principes de test, les types de test, les techniques de conception de test, la gestion des incidents , la gestion des tests et des outils de test.

La certification testeur selenium A4Q, quant à elle, témoigne de votre expertise dans le domaine de l’automatisation de tests avec Selenium WebDriver car vous serez en capacité de créer et exécuter des tests de façon autonome tout en implémentant des scripts dont on peut assurer aisément la maintenance.

Être en possession de la certification PSPO ne peut que renforcer votre profil car ça prouve votre acquisition de solides connaissances en méthodologie Agile et plus spécifiquement sur le framework Scrum. Un Product Owner est l’interface entre l’équipe technique et le client afin de s’assurer que le produit livré répond aux exigences du client.

*Les certifications que vous pouvez passer en post bootcamp

Les trois certifications que vous êtes amenés à passer dans le cadre du bootcamp sont largement suffisantes pour débuter et évoluer dans votre carrière de testeur.
Néanmoins vous pouvez compléter votre profil en passant d’autres certifications qui seront complémentaires aux vôtres.
L’ISTQB propose plusieurs certificats de niveau avancé telles que:

ISTQB Agile Tester Foundation:

-couvre les principes fondamentaux du test dans les projets agiles.
-comprendre le rôle d’un testeur dans un envie et une équipe agile
-maîtriser les bonnes pratiques du test dans un projet Agile

ISTQB Advanced Test Analyst :

-Approfondit les compétences liées à l’analyse des exigences, à l’identification des cas de test, à l’évaluation des risques et à l’exécution des tests.
Ces certifications ISTQB sont conçues pour aider les testeurs à acquérir une compréhension approfondie des principes, des méthodes et des pratiques liés aux projets agiles, tout en mettant l’accent sur les techniques de test appropriées dans ces contextes.

PSPO2 & PSPO3

Chaque niveau représente un niveau de maîtrise plus avancé du rôle de Product Owner.
Dans l’ensemble les deux certifications :
-valident les connaissances et les compétences d’un individu dans le rôle de Product Owner au sein du framework Scrum
-démontrent la compréhension du framework Scrum et la capacité à exercer efficacement le rôle de Product Owner.

Grâce à ces certifications Scrum vous êtes en mesure d’améliorer vos perspectives de carrière. Vous pouvez vous ouvrir des opportunités de travail dans des organisations agiles.

Toutes ces certifications non pas de limite dans le temps. Une fois que vous avez réussi l’examen de passage, vous détenez la certification indéfiniment.
Cependant, il est recommandé de rester à jour avec les derniers développements et des pratiques agiles. Pour se faire vous devez participer à une formation continue et à un développement professionnel.
Car l’expérience pratique et l’apprentissage continu sont  essentiels pour devenir un testeur logiciel ou Product Owner Scrum professionnel.

De quels avantages bénéficie un testeur logiciel certifié?

Au delà des différentes possibilités d’évolution durant sa carrière, un testeur logiciel bénéficie de beaucoup d’avantages:
*Le marché de l’emploi propose toujours des offres attrayantes.
*La diversité des secteurs d’activité: Automobile,   Banque, Services financiers et Assurance, Télécommunication..
*Le salaire attractif et confortable (moyen annuel de 34 k €)
*La possibilité de travailler en CDI ou se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Pour en savoir plus lisez cette article : Testeur Logiciel En 2022- Ce Que Vous Devez Savoir 2023

La demande de professionnels du test logiciel en France est en constante croissance. On prévoit une augmentation de 22 % du nombre d’emplois pour les analystes en assurance qualité d’ici 2029. Par conséquent, la demande pour les testeurs logiciels devrait rester élevée dans un avenir proche.

Que peut devenir un testeur logiciel ?

L’évolution de la carrière d’un testeur logiciel certifié dépend étroitement de ses objectifs personnels.
Voici quelques voies d’ébauche possibles dans la profession de testeur logiciel :

1/ Testeur logiciel junior :

Au début de sa carrière, un testeur logiciel peut occuper un poste junior où il apprend les bases du métier, les techniques de test et les outils utilisés.

2/ Testeur logiciel confirmé :

Après quelques années d’expérience, un testeur logiciel peut évoluer vers un poste intermédiaire où il prend en charge des projets de test plus complexes. Il peut être responsable de la conception des scénarios de test, de l’exécution des tests et de la rédaction des rapports de bugs.

3/ Spécialiste en automatisation des tests :

Avec l’expérience, un testeur logiciel peut se spécialiser dans l’automatisation des tests. Il peut développer des compétences en programmation et en utilisation d’outils d’automatisation pour optimiser les processus de test et améliorer l’efficacité de l’équipe.

4/ Test manager :

Un testeur logiciel expérimenté peut évoluer vers un poste de chef d’équipe de test où il supervise une équipe de testeurs. Il est responsable de la planification des activités de test, de la répartition des tâches, de l’encadrement des membres de l’équipe et de l’assurance de la qualité des tests.

5/ Architecte de test :

Certains testeurs logiciels se tournent vers l’architecture de test, où ils conçoivent et développent des stratégies de test à grande échelle pour des projets complexes. Ils peuvent travailler en étroite collaboration avec les équipes de développement pour garantir une couverture de test adéquate et une qualité logicielle élevée.

6/ Gestion de projet :

Avec une solide expérience en test logiciel et une bonne compréhension du cycle de vie du développement logiciel, un testeur peut évoluer vers des rôles de gestion de projet. Ils peuvent devenir chef de projet ou responsable de la gestion des projets de test au sein d’une organisation.
Et pour couronner le tout, le testeur QA a la possibilité de faire de l’entrepreneuriat. Avec l’expérience acquise durant les différentes missions, il lui est possible de lancer son propre projet et créer son entreprise, pour ainsi devenir un consultant en test logiciel. Il offre ses services à des clients externes et différentes entreprises pour leur faire bénéficier de son expertise en matière de test logiciel.
La formation continue, l’acquisition de nouvelles compétences et la participation à des projets variés sont les clés pour l’évolution de carrière d’un testeur logiciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *